OSOI

Ce forum est le forum du jeu de rôles amateur OSOI
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le travail sur le premier supplément est lancé.

Partagez | 
 

 Opération Onkel Dagobert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
toutoune
Admiral
Admiral
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 02/07/2009
Localisation : Hauts de seine

MessageSujet: Opération Onkel Dagobert.   Jeu 28 Jan - 18:47

Joué hier soir à Coudekerque-Branche (Nord).

PJs :
- Un Irlandais bourrin
- Un scientifique amateur d'explosif sourd
- Un mauvais bricoleur (il bricole tout le temps, mais est très mauvais)
- Percy Arshelton (le pré-tiré)

Je remarque que, inconsciemment, j'ai fait un scénar adapté au Play-Meuh. Par exemple nos heures de jeu, on peut en général compter sur 4 h 30, dans mon nouveau groupe, c'est plus 3h, du coup, le scénar sera en 2 parties.

Les PJs sont convoqués pour le briefing que vous savez et partent à Vigo. (en jeu, ça a pris bien plus longtemps). Le groupe tente de repérer l'avion et y parvient. Ils décident d'aborder de nuit le quai de l'hydravion par barque et de se cacher dedans. Ils se cachent notamment sous le plancher de l'avion. Le colis arrive et l'hydravion part. 30 h plus tard (heureusement, les héros n'ont pas de crampes) il atterrit. Les PJs liquident les accompagnant, et les pilotes sauf un. Ils se servent des papiers trouvés sur place et du prisonnier pour se faire une idée de leur situation (notamment géographique). Ils ouvrent la caisse et découvrent le lingot noté US Bullion Deposit et le mettent de coté. Percy se déguise pour livrer la caisse vide au rivage, ils font le plein et attendent un peu.

Réalisant que le départ de l'avion est sans doute un signal, l'irlandais part avec le pilote faire un tour d'une heure. Les indiens arrivent alors et embarquent le colis. Le scientifique les suit magnifiquement à grands coups de points pulps. Ils découvrent donc la base nazie dans le temple aztèque. Le Kuberpanzer fait fuir les indiens. Quand les waffen-SS descendent récupérer le colis, les PJs ouvrent le feu. Les murs du temps dégorgent leur cargaison de zombis et le KP ouvre le feu.
Un magnifique tir sectionne le tuyau d'alimentation du lance-flamme du KP qui se couvre de feu. Un échange de coups de feu assez long commence.
Notamment le (mauvais) bricoleur tente d'improviser un détonateur avec sa montre qui, normalement, déclenche l'éjection de son couteau de sa botte à sa main. Le pain de C4 atterrit au milieu d'un beau groupe de zombi dont un représentant meurt, l'air surpris avec un poignard dans le dos.

Pendant ce temps, Percy vole un uniforme, arrive l'air de rien, transporte les blessés, visite la base, découvre la deuxième entrée et va chercher ses camarades pour entrer par la porte de derrière.

Suite Mercredi prochain.

_________________
--
"Le zombi qui m'aura n'est pas encore mort."
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/osoijdr/
toutoune
Admiral
Admiral
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 02/07/2009
Localisation : Hauts de seine

MessageSujet: Re: Opération Onkel Dagobert.   Jeu 4 Fév - 14:21

Le groupe arrive au sixième étage et se sert copieusement (uniformes, explosifs, ...)
Ils prennent l'ascenseur quand ils entendent un sifflement et sentent une odeur de gaz soporifique. Ils tentent d'ouvrir l'ascenseur à la main. En haut, un canon les attend. Artemis Batholomeus lance des grenades dans l'interstice tandis que Percy Arshelton tente de passer par le bas. Tous finissent malheureusement par être capturés.

Ils se réveillent et le patron leur fait son monologue. Il les laisse entre les mains du savant fou réglementaire de la base. ("Nous afons les moyens de fous faire barler. Personnellement, che ne kroit pas que fous ayez krand chosse à tire, mais il faut pien karter la main, nicht war ?") Un point pulp est dépensé pour que les pieds ne soient pas attachés et là, c'est le carnage.
Ils attachent Von Verruckter wissenshaflter à une chaise, l'interrogent, se sauvent en liquidant un ou deux gardes, font sauter la base nazie et se lance sur les traces du lingots.
Ils visent directement un pont et se font interroger par les gardes-frontière (puis ils les contre-interrogent), contacte le bureau de l'OSOI à New York, et se font rejoindre par le MIB, vont à Elizabethtown en avion.
Là, bureau du shérif puis centre de la milice ou ils sont assez fins. Ils apprennent que les allemands sont passés par là et comptent entrer grâce à Billy-Bob. Ils appellent Fort Knox et disent de mettre Billy-Bob aux arrêts.
Quand ils arrivent ils apprennent que Billy-Bob s'est présenté à la clôture mais pas dans le bâtiment. Ils se dispersent donc avec la garde dans le "parc" pour le retrouver.
Les PJs tombent dessus avec une groupe (cf scénario + Korbinian Von Sharftung und Polzeig) Les hostilités s'enclenchent notamment quand la voiture du groupe passe en plein milieu du groupe.
Au bout de quelques minutes de combats (qui voient la voiture s'écraser contre un mur avec un sourd bien sanglé à l'arrière et un werwolf farci de balles en argent sur le toit, un type écrasé entre la voiture et le mur, deux membres du groupes plantés avec des Sieg Runes de jet et moults munitions tirées dans tous les sens) les renforts arrivent pour finir le combat.

_________________
--
"Le zombi qui m'aura n'est pas encore mort."
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/osoijdr/
 
Opération Onkel Dagobert.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OSOI :: Jouer :: Parties-
Sauter vers: